A quand l'abandon du port du masque à l'extérieur à Toulouse et en Haute-Garonne ?

Alors que le le Covid perd du terrain peu à peu - le taux d'incidence est repassé sous la barre des 100 cas pour 100 000 habitants en Haute-Garonne - la question de faire tomber le masque à l'extérieur se pose de plus en plus. D'autant que dehors, son utilité est rarement démontré selon un médecin.

TOULOUSE FM
Le port du masque reste obligatoire sur les quais de la Garonne
Crédit: Elsa Ruault

3 juin 2021 à 15h20 - Modifié : 23 juillet 2021 à 7h46 par Elsa Ruault Montardy

Faut-il abandonner le port du masque en extérieur ? La question se pose alors que la décrue de l'épidémie se poursuit en France. Le gouvernement en tout cas ne ferme pas la porte et Emmanuel Macron précisait que cela "se fera da manière différenciée sur le territoire", déclaration du président de la République lors de son déplacement en Occitanie, à Saint-Cirq-Lapopie (Lot). Il y a quelques semaines, le Ministre de la Santé Olivier Véran l'espérait pour cet été. 

Cette semaine, la préfecture des Bouches-du-Rhone a elle levée l'obligation de porter le masque sur les plages et dans les parcs. C'est aussi le cas sur le littoral de l'Herault et dans certaines communes, comme Tarascon-sur-Ariège. 

"Le masque en extérieur n'a pas grand intérêt" 

Pour le docteur Jérôme Marty médecin généraliste à Fronton, le port du masque en extérieur n'est plus forcément nécessaire : "le masque à l'extérieur n'a pas grand intérêt hormis dans des situations particulières : lorsque l'on se retrouve au contact les uns des autres, et quand ce contact est proche et prolongé". "On voit bien que ce n'est pas du tout les situations de la vie courante" ajoute le président du syndicat de l’Union Française pour une Médecine Libre. Pour lui dès que l'on se trouve dehors : "on peut dans l'immense majorité des cas abandonner le masque". 

 

A Toulouse, le port du masque a été imposé partout en aout 2020. C'était alors une première en France ! Mesure ensuite étendue à l'ensemble du département en octobre dernier.

 

L'arrêté préfectoral précise : "Toute personne de 11 ans ou plus se déplaçant à pied, doit porter un masque de protection sur l'ensemble de la commune de Toulouse en complément de l'obligation du respect des mesures barrières et de l'obligation du port du masque dans les transports en commun."

Seule exception, les personnes pratiquant une activitée sportive en plein air comme le footing et le vélo. 

Ceux qui ne le porte pas risque toujours une amende de 135 euros. 

A quand la levée de cette mesure ? il faudra sans doute tenir encore plusieurs semaines. Mais on peut espérer que pendant les vacances, le masque deviendra facultatif dans certaines zones comme les parcs et jardins. C'est à la Préfecture de le décider. Et il faudra toujours respecter les autres gestes barrières : comme le lavage des mains réguliers et la distanciation sociale !

Dernier article


Titres diffusés

Rechercher
Aucun titre

En FM

Ariège

  • Ax-les-Thermes : 95.6
  • Pamiers : 102.9

Haute-Garonne

  • Saint-Gaudens : 93.6
  • Toulouse : 92.6

Gers

  • Auch : 88.6

Toulouse Alerte

Feux de foret