TFC 1-2 OM : Il faudra batailler

12 mars 2018

Malgré un but de Mubele ainsi que de belles occasions, les Violets s'inclinent 2-1 face à l'OM en clôture de la 29ème de championnat. Ils pourront regretter les entrées en jeu décisives de Payet et Mitroglou qui ont celé la victoire olympienne.

 

Résumé

  Dans une ambiance électrique, Toulouse subit rapidement la foudre. Retranchés dans leurs vingt mètres, les Violets ne peuvent rien sur le premier coup franc des Ciel et Blanc. Luiz Gustavo, en remise de la tête, trouve Occampos qui conclue seul au second poteau (10'). Le Stadium chavire, mais dans le mauvais camp. Mubele enfile son costume de super héro pour sauver la maison violette. Il devance Sakai suite à un centre de Sylla puis trompe Mandanda (19'). Les locaux croient même passer devant mais la tentative de Sanogo s'écroule sur la barre marseillaise (33'). Les protagonistes redoublent d'efforts en seconde période. Et les duels s'enchaînent. Jullien doit quitter ses partenaires pour de fortes douleurs à l'épaule (61'). Le Mandanda show permet aux hommes de Garcia de rester dans le match. Le dernier rempart tricolore détourne les tentatives de Sanogo (62') puis Imbula (63'). Mais Marseille insiste. Entrés en jeu quelques secondes auparavant, Payet trouve Mitroglou dans la surface haut-garonnaise qui offre le but de la victoire aux siens (78').    

Les stats

 
  • Toulouse n'a gagné qu'un seul de ses 21 derniers matches de L1 face à l'OM (7 défaites, 13 nuls).
  • Mitroglou a marqué au bout de 35 secondes, soit le but le plus rapide pour un entrant cette saison.
  • Mubele a inscrit son 6ème but de la saison, le premier sous ses nouvelles couleurs.
  • Le TFC a subit 48 tirs olympiens sur les deux confrontations cette saison (23 sur ce match).
  • Un. Comme le nombre de point glané par les Violets cette saison face au top 3 du championnat.
   

Tops/flops

  Tops - Quatre Toulousains ressortent de ce TFC/OM : Imbula, Gradel, Cahuzac et Amian Adou. L'ancien marseillais a retrouvé de sa superbe en cassant les lignes à merveille. Toujours aussi virevoltant sur son côté, Gradel a porté les siens en attaque. Quant à Cahuzac et Amian Adou, ils ont récupéré des ballons à la pelle : 36 à eux deux. Du côté olympien, les valeurs sûres se nomment Mandanda, Occampos Payet et Mitroglou. Flops - Anguissa et Sanson n'ont pas convaincu pour l'OM tout comme et l'entrée en jeu de Jean pour le TFC.  

Le meilleur de Twitter

    Prochain rendez-vous samedi 17 mars (20h) pour la réception de Strasbourg au Stadium à suivre en direct et en intégralité sur Toulouse FM et au 05.62.20.30.40 avec la TeamTFC et le Capitole FC.

 arthur@toulouse.fm